En décembre on vous couvre de cadeaux 🎅🎁 On vous couvre de cadeaux Participer

Evoliz double certifié NF203 et NF525 : du jamais vu !

- Emilie

Juillet 2022, le verdict tombe : Evoliz est double certifié NF203 et NF525 🏅🏅 Cette année, on a décidé de frapper fort en misant non pas sur une, mais bien sur deux certifications ! Et le meilleur, c'est qu'on a réussi notre challenge !

La double certification NF203 et 525 en 2022, c'est quoi ?

Jusque-là associé uniquement à la loi anti-fraude à la TVA pour les caisses enregistreuses, la NF525 redore son blason en ajoutant plusieurs spécificités à ses conditions d'obtention et à son gage de qualité et de sécurité pour tous les commerçants soumis à la TVA 💪

En effet, depuis mai 2021, la loi change pour ajouter la notion de système d'encaissement dans la NF525. La certification ne concerne donc plus uniquement les logiciels de caisse 💥 Ce changement implique désormais à tous les éditeurs de logiciels de facturation capables de gérer l'encaissement et qui souhaitent être dans les clous d'obtenir ce nouveau graal. Aussi tôt su, aussitôt dans notre To do list, nous avons œuvré pour présenter notre candidature afin d'obtenir cette certification supplémentaire (Spoiler alert : c'est chose faite).

Aujourd'hui logiciel de facturation double certifié, nous pouvons assurer les gardes fous nécessaires à nos clients pour une facturation en toute légalité :

  • à la fois pour les transactions BtoB (entre entreprises) grâce à la certification NF203 (comme c'est le cas depuis 2018)
  • à la fois pour les transactions BtoC (avec des particuliers) grâce à la certification NF525

Les ajustements dans notre logiciel

Pour la partie concrète de ce joli galon supplémentaire, quelques changements ont été apportés. 

Les signatures de vos documents de vente

Repérable après l'enregistrement de votre facture, une signature est apposée et visible sous l'aperçu de votre document et sur la facture elle-même. 

Cette signature se différencie dès les premiers caractères : NF203 pour certifier aux factures BtoB leur conformité, et NF525 pour les factures BtoC.

 

Et tous les chiffres après, ça veut dire quoi ? 

A l'image d'une blockchain (trace d'un ensemble de transactions, décentralisée, sécurisée et transparente, sous forme d'une chaîne de blocs), la signature que nous créons pour chacune de nos factures, consiste à mettre en place une chaîne de caractères unique créée à partir de notre clé privée. Pour garantir une sécurité optimale, celle-ci est stockée chez nous. 

Ce chaînage s'organise autour d'une série de caractères spécifiquement choisis et identifiables (TTC par taux, numéro de siret, nom du client, ensemble de la signature de la facture/avoir précédent… )

Elle permet, en cas de chaînon manquant (et donc de fraude potentielle), de repérer rapidement d'où vient le problème et quelle donnée manque à l'appel. 

Ce fameux chaînage, partiellement visible sur Evoliz, est une des conditions de la NF525 que nous avons décidé d'appliquer aussi pour les documents liés à la NF203. 

 

Minute culture : l'afnor, inforcert, quelle différence ? 

Lorsque l'on vous parlera des certifications NF203 et NF525, elles seront souvent reliées aux appellations AFNOR et INFOCERT. 

Pour vous éclairer, voici une brève présentation des protagonistes :

L'AFNOR, c'est la société qui délivre les certificats. Elle met le sceau sacré qui valide la certification. C'est d'ailleurs elle qui définit les cases à cocher pour être aux normes. 

INFOCERT, c'est notre auditeur (ils sont deux sur le marché). Il passe au peigne fin tout ce qu'on met en place pour être en accord avec les exigences de l'AFNOR, vérifie, contrôle et valide que le travail est bien fait. 

Pour chaque norme, un audit différent et une certification différente. Bref, cette année on a doublé le challenge ! 

 

Et sinon pourquoi on a décidé de faire tout ça ?

En tant qu'utilisateurs et clients, vous avez à cœur de pouvoir compter sur votre logiciel de facturation. Alors, il y a le fait qu'on soit efficaces, sympas et drôles aussi parfois. Mais lorsqu'on vous garantit que vous pouvez nous déléguer la partie légale les yeux fermés, on a de quoi justifier cet argument.

Une fois encore, notre implication dans cette nouvelle certification vous prouve notre bonne foi. Ce que l'on veut ? C'est être au fait des actualités légales concernant notre activité, et ce, pour garantir à nos clients d'être VRAIMENT dans les clous et de pouvoir VRAIMENT compter sur nous. 

Alors il y aura toujours des logiciels qui s'auto-déclarent certifiés. Nous on a décidé de ne pas tricher. Vous êtes tranquilles, on est sereins. C'est une opération gagnante pour tout le monde !

Et si cette année la certification a exigé 2x plus de travail, nous sommes conscients qu'au delà du travail à accomplir, c'est un gage de qualité sur lequel nos clients peuvent compter. Et ça, ça nous rend bien contents 😉