L'Union Européenne mise sur le Cloud Computing


L'Union Européenne a présenté fin septembre sa stratégie en matière de Cloud Computing. Une stratégie d'accélération et de croissance dans son utilisation qui vise 160 milliards d'euros par an d'ici 2020 et la création de 2,5 millions de nouveaux emplois.

L'Union européenne mise sur le Cloud computing

Une stratégie européenne incitative autour du Cloud Computing

Bruxelles a exposé fin septembre son programme pour inciter les entreprises et les administrations à utiliser des solutions Cloud computing.

« Le cloud computing peut changer la donne de notre économie. Sans action à l'échelle de l'UE, nous resterons cloisonnés dans les bastions nationaux et nous passerons à côté de milliards d'euros d'économies. Nous devons atteindre une masse critique et fixer un unique ensemble de règles pour toute l'Europe » annonce Neelie Kroes, vice-présidente de la Commission en charge de la stratégie numérique.

Cette stratégie de pro-cloud européen a été dévoilée dans la logique du nouveau cadre de protection des données et en parallèle à la stratégie européenne de cyber-sécurité prochainement présentée.

Une stratégie européenne ambitieuse en matière de Cloud Computing

La nouvelle stratégie autour du Cloud Computing européen a des objectifs très clairs en matière de croissance économique. En effet, elle devrait contribuer à hauteur de 160 milliards d'euros par an au PIB de l'UE d'ici à 2020 et créer pas moins de 2,5 millions d'emplois.

Cette ambition européenne rejoint l'engouement général autour du Cloud computing et ponctue la consultation publique qui s'est achevée fin août. Rappelons que cette consultation devait notamment répondre à des problématiques juridiques et techniques au niveau des données personnelles et de la résistance des services Cloud.

Bruxelles a donc pour volonté d'uniformiser et encourager le développement des savoir-faire dans ce domaine.

Une stratégie européenne de normalisation du Cloud européen

L'Union Européenne a formulé 4 recommandations phares pour uniformiser et stimuler le développement du Cloud européen :

  • La mise en place de normes d'ici à 2013 afin d'assurer « l'interopérabilité, la portabilité des données et la réversibilité pour les utilisateurs de services en nuage » ;
  • Un système de certifications de fournisseurs « fiables » de services de Cloud à l'échelle européenne ;
  • La formalisation des conditions contractuelles « sûres et équitables » notamment en matière de qualité de service ;
  • La mise en place d'un partenariat de Cloud européen entre les Etats membres et les entreprises afin de « pouvoir disposer du pouvoir d'achat du secteur public ».

Cette stratégie est globalement bien reçue et notamment appréciée par l'organisation européenne chargée des PME et de l'artisanat (UEAPME) qui commente que « l'Union montre les principaux domaines sur lesquels l'action est nécessaire, y compris en matière de sécurité des données et de sécurité juridique ».

Bruxelles réaffirme sa volonté de miser sur un « véritable » marché unique du numérique et dans ce sens, un cadre juridique précis en matière de Cloud computing devrait prochainement prospérer.

 

Sources :
http://www.numerama.com/
http://www.lemondeinformatique.fr/
http://pro.clubic.com/
http://www.itespresso.fr/




Evoliz va à la rencontre des entreprises

Le gouvernement tente de rassurer les entrepreneurs


Evoliz est fait pour vous

Plus qu'un logiciel de gestion commerciale et de facturation en ligne, Evoliz.com est un véritable outil de pilotage pour votre entreprise.

Libérez-vous du temps sur la gestion d'entreprise et créez très simplement un devis, une facture ou une dépense directement sur internet !

Testez gratuitement

Abonnez-vous à Evoliz

Twitter Google+ Youtube RSS

Rechercher dans le blog

Thématiques du blog

Actualité (85)
Astuce (47)
Cas pratique (24)
Comptabilité (30)
CRM GRC (17)
Entreprise (153)
Etude (60)
Evénement (78)
Expert comptable (33)
Facturation (67)
Gestion commerciale (67)
Interview (18)
Nouveauté (51)
SaaS Cloud (61)

En savoir plus sur