Plus d’une TPE sur trois n’emploie qu’un salarié

07/03/2011 - Nicolas

Selon une étude du ministère du Travail, les très petites entreprises (TPE) de moins de 10 salariés emploient en moyenne trois salariés, mais plus d'un tiers d'entre elles n’emploient qu’un seul salarié. Les principaux chiffres.

Ministère du Travail

L’emploi dans les très petites entreprises en décembre 2009

Les entreprises de 1 à 9 salariés (très petites entreprises ou TPE) regroupent 20 % de l’emploi salarié concurrentiel, hors agriculture et hors intérimaires et stagiaires.

A la fin 2009, les TPE emploient en moyenne trois salariés, mais plus de la moitié en emploient un ou deux (35 % un salarié et 21 % deux salariés). En outre, la moitié des TPE déclare qu’au moins un non-salarié (gérant, membre de la famille, etc.) travaille aussi dans leur entreprise.

Les TPE recourent davantage aux contrats à durée déterminée, au temps partiel ou à des contrats aidés que les entreprises de 10 salariés ou plus. Au 31 décembre 2009, 26,1 % des salariés des TPE travaillent à temps partiel, 11,2 % sont en CDD et 8,4 % en contrat aidé. Parmi les contrats aidés, environ 81 % relèvent des dispositifs de formation en alternance (apprentissage, contrats de professionnalisation).

Le poids des CDD et des contrats aidés diminue très fortement avec l’âge des salariés, en partie du fait de la forte présence d’apprentis chez les salariés les plus jeunes des TPE. À l’inverse, le temps partiel augmente chez les salariés les plus âgés, tout comme dans les entreprises de 10 salariés ou plus.

33% des TPE renoncent à embaucher

En complément de cette étude un sondage de Fiducial-Ifop indique qu'un tiers (33%) des patrons de très petites entreprises (TPE) renoncent à embaucher par manque de moyens, soit plus de 800.000 entreprises.

Ce pourcentage s'explique du fait qu'elles souffrent d’un manque de ressources financières liée à une activité insuffisante combinée au poids des charges fiscales et sociales.

Cette enquête trimestrielle, conduite par l'Ifop pour le compte de Fiducial, a été réalisée par téléphone du 25 janvier au 7 février auprès d'un échantillon représentatif de 1.007 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés.

Le concept de TPE

Le terme TPE (« très petites entreprises ») n’est pas labellisé et ne renvoie qu’à la taille de l’entreprise (quel que soit son chiffre d’affaires par exemple). Selon le décret n° 2008-1354 du 18 décembre 2008 définissant les « catégories d’entreprises », les entreprises de moins de 10 salariés sont dénommées « micro-entreprises », à condition que leur chiffre d’affaires annuel ou le total de leur bilan n’excède pas 2 millions d’euros.

Sources :

http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr
http://www.lefigaro.fr/
http://www.cession-entreprise.com





Publicis Webformance au service des TPE et des PME

Agnès Bricard, Présidente des experts comptables


Evoliz est fait pour vous

Plus qu'un logiciel de gestion commerciale et de facturation en ligne, Evoliz.com est un véritable outil de pilotage pour votre entreprise.

Libérez-vous du temps sur la gestion d'entreprise et créez très simplement un devis, une facture ou une dépense directement sur internet !

Testez gratuitement

Abonnez-vous à Evoliz

Twitter Google+ Youtube RSS

Rechercher dans le blog

Thématiques du blog

Actualité (85)
Astuce (47)
Cas pratique (24)
Comptabilité (30)
CRM GRC (17)
Entreprise (153)
Etude (60)
Evénement (78)
Expert comptable (33)
Facturation (67)
Gestion commerciale (67)
Interview (18)
Nouveauté (51)
SaaS Cloud (61)

En savoir plus sur