Chronique Widoobiz : Comment passer une auto entreprise en société ?

31/05/2012 - Jean-Philippe

L'auto-entreprise est une façon pratique de découvrir si une idée ou un projet peut devenir une activité pérenne. Mais si l'activité de votre auto-entreprise s’envole et que votre chiffre d'affaires devient conséquent, vous devez vous interroger sur l'avenir de votre projet professionnel et comment migrer vers une société classique.

François Aupetit - 7ème Chronique Widoobiz

L'AERL : L'auto-entreprise version risques limités

Monter sa propre auto-entreprise est très facile et permet de tester un projet et une idée facilement et sans investissements importants. L'auto-entreprise permet de stopper son activité sans difficulté en cas d'échec. De façon à limiter encore plus les risques, vous pouvez créer une AERL (Auto Entreprise à Responsabilité limitée).

François Aupetit, créateur du logiciel en ligne Evoliz, recommande cette solution, car une AERL permet de protéger le patrimoine personnel des risques liés à l'activité professionnelle.

Le principe d'une AERL est simple : vous affectez une partie définie de votre patrimoine à l'exercice de votre activité professionnelle, et en cas de difficultés, cette affectation empêche les éventuels créanciers de venir piocher dans votre patrimoine personnel. (Attention à ne pas confondre AERL et EIRL).

L'auto-entreprise : comment réussir la migration vers une société ?

Votre auto-entreprise vous a permis de tester et de développer une activité, vous voulez maintenant créer une société ? Il faut désormais vous interroger sur l'orientation de votre projet professionnel. Car l'auto-entrepreneuriat a des limites. Une société plus classique vous permet d'investir, d'embaucher du personnel ou de faire une levée de fonds, etc.

La migration du statut d'auto-entrepreneur vers un statut de société est cependant à anticiper et à préparer. Car il est important de savoir que si votre auto-entreprise dépasse le seuil du chiffre d'affaires autorisé, à savoir :
- 81 500 € pour les activités de ventes et de prestation et d'hébergement,
- 32 600 € pour les activités libérales, la prestation de service et le métier du bâtiment, 
Vous ne pouvez plus bénéficier du régime de la micro entreprise, votre entreprise individuelle devient automatiquement une entreprise individuelle classique sans limite de Chiffre d'Affaires.

L'expert-comptable : un accompagnement indispensable

Le passage à un statut d'entreprise, implique l'intégration de la gestion de la TVA dans votre facturation et votre comptabilité, de plus vous devez faire une déclaration de TVA.

Lors de la création de votre société vous devez choisir le statut juridique de votre entreprise, un expert-comptable vous sera alors utile afin d'obtenir un conseil personnalisé et adapté à votre projet et à votre situation.

Ecouter la chronique de François Aupetit au sujet de la migration d'une auto entreprise vers une société sur la radio Widoobiz

Source :
http://www.widoobiz.com





Chronique Widoobiz : Le temps c'est de l'argent

Les TPE et PME ont créé 600 000 emplois en 10 ans


Evoliz est fait pour vous

Plus qu'un logiciel de gestion commerciale et de facturation en ligne, Evoliz.com est un véritable outil de pilotage pour votre entreprise.

Libérez-vous du temps sur la gestion d'entreprise et créez très simplement un devis, une facture ou une dépense directement sur internet !

Testez gratuitement

Abonnez-vous à Evoliz

Twitter Google+ Youtube RSS

Rechercher dans le blog

Thématiques du blog

Actualité (85)
Astuce (47)
Cas pratique (24)
Comptabilité (30)
CRM GRC (17)
Entreprise (153)
Etude (61)
Evénement (78)
Expert comptable (33)
Facturation (68)
Gestion commerciale (67)
Interview (18)
Nouveauté (51)
SaaS Cloud (62)

En savoir plus sur