BNP Paribas veut aider les start-up françaises innovantes

Dans un communiqué de presse BNP Paribas indique se mobiliser pour le financement des TPE / PME innovantes et du numérique. Une expérience pilote à Paris est lancée pour financer et accompagner les start-up dans leur développement. Détails du dispositif mis en place.

BNP Paribas Start-Up

BNP Paribas au service des TPE / PME innovantes

BNP Paribas a identifié le numérique et, plus généralement, les start-up innovantes comme des acteurs décisifs dans la création d'emplois et la croissance. Pour accompagner ces start-up dans la création d'entreprises, BNP Paribas veut être une banque de référence en matière de soutien à la création de TPE / PME innovantes et le financement du numérique.

Fort de l'expérience réalisée en 2010 avec le partenariat entre Le Camping et l'Atelier BNP Paribas (BNP Paribas ayant accompagné pendant six mois 8 start-up dans leur développement), BNP Paribas a pu mieux comprendre le fonctionnement, les besoins et les attentes des start-up accompagnées par un incubateur.

BNP Paribas lance une opération pilote à Paris

Pour continuer dans cette stratégie d'accompagnement des TPE / PME innovantes, une expérience pilote sera lancée en 2011. Les Agences Parisiennes BNP Paribas s'engagent à aider ces TPE / PME dans leur financement avec 3 grands axes :

- Une enveloppe de 5 millions d'euros pour financer les nouveaux crédits d'investissement pour les TPE / PME innovantes, d'ici fin 2012.

- La mise en place d'un comité d'acceptation des risques spécifique pour les entreprises innovantes.

- La Maison des Entrepreneurs de Paris Centre devient un pôle de compétence dédié pour les TPE / PME innovantes à Paris. 

Une nouvelle encourageante pour les petites et jeunes entreprises

Cette prise de position par BNP Paribas est une très bonne nouvelle pour les start-up qui se lancent et qui souhaitent se développer rapidement.

Effectivement, la problématique de financement est souvent un élément essentiel pour le recrutement de nouveaux collaborateurs, le travail de R&D et plus simplement pour la survie future de l'entreprise. En espérant que l'expérience pilote soit une réussite et que les autres banques françaises suivent, même en cette période plutôt difficile.

 

Sources :
http://entreprises.bnpparibas.fr
http://entrepreneur.lesechos.fr
http://www.chefdentreprise.com