Quel est l'ADN d'un entrepreneur français d'une TPE / PME ?

03/09/2014 - Nicolas

Hiscox, spécialiste international de l'assurance et de la réassurance, s'est intéressé dans une récente enquête à l'« ADN d'un entrepreneur » dans les petites et moyennes entreprises. Cette étude internationale porte sur six pays, dont la France, et révèle les principales caractéristiques de l'entrepreneur français.

ADN Entreprise française - Quel profil pour un entrepreneur français de TPE / PME ?

Ecosystème des petites et moyennes entreprises (TPE / PME)

Comme le précise en introduction l'étude sur l'ADN d'un entrepreneur, les TPE / PME sont vitales pour l'économie locale.

A titre d'exemple, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni les petites et moyennes entreprises sont à l'origine de la création de quatre emplois sur cinq et de plus de la moitié des innovations commerciales.

Les principaux chiffres de cette étude sur les TPE / PME

Même si le quotidien semble difficile pour les patrons de PME, les chiffres de l'étude « ADN d'un entrepreneur » montrent des signes d'amélioration sur la plupart des pays interrogés. Concernant la France l'optimisme n'est pourtant pas au rendez-vous, à peine un patron français sur quatre (27%) s'est déclaré optimiste.

Au niveau des financements près de trois sondés sur quatre (71%) ont affirmé qu'il était toujours difficile pour une nouvelle entreprise d'en trouver. Pour la France cet indicateur est en léger progrès avec une difficulté qui reste toujours élevée à 74% pour 2014 (contre 79% l'année dernière).

Une vitalité particulière anime beaucoup de petites et moyennes entreprises, et tout particulièrement les startups. Effectivement les startups créées durant la récession (en 2007/2008) sont plus orientées vers l'export (28% contre 17% pour les entreprises plus anciennes), plus nombreuses à avoir développé un nouveau produit ou service l'an passé (39% contre 27%) et à utiliser les médias sociaux (52% contre 34%).

Autre information intéressante sur la répartition des patrons d'entreprise selon leur sexe, plus de la moitié des startups ont été créées par des femmes durant la récession.

ADN : Quel est le profil de l'entrepreneur français ?

- Les patrons de PME françaises sont les plus nombreux (un sur quatre) à vouloir travailler davantage, et sont également ceux qui ont pris le moins de congés en 2013 sur les cinq pays interrogés en europe (17,7 jours).

- Ils sont les plus nombreux à se considérer comme des entrepreneurs (59%).

- Ils sont les plus enclins à convenir que la prise de risque n'est pas inscrite dans la culture nationale (68%).

- Plus de la moitié (53%) considèrent leur temps de trajet comme faisant partie du travail.

- Première attente à l'égard des pouvoirs publics : une baisse des impôts.

Méthodologie et profil des sondés

Cette sixième édition internationale de l'étude Hiscox « ADN d'un entrepreneur » a été menée par the Survey Shop pour l'assureur spécialiste Hiscox. L'échantillon est issu de sondages en ligne réalisés entre le 28 mai et le 6 juin 2014 auprès de TPE / PME.

Les conclusions de l'enquête se basent sur les réponses de 3 500 patrons ou associés de petites et moyennes entreprises de moins de 50 salariés (1 000 personnes ont été interrogées au Royaume-Uni et 500 dans chacun des pays suivants : France, Allemagne, Pays-Bas, Espagne et Etats-Unis).

 

Source :
http://blog.hiscoxpro.fr





Nouveautés : Personnalisation des listings, Recherche avancée, Saisie multi-caisse

Numa Paris annonce les 12 startups de la Saison 6 du Camping