Les nouvelles technologies et les PME / PMI françaises ?

31/03/2014 - Nicolas

Une étude Microsoft réalisée par le Boston Consulting Group (BCG), en partenariat avec Ipsos MORI pour le marché français, révèle que les nouvelles technologies sont une opportunité de croissance et de succès pour les PME / PMI françaises.

Etude Microsoft sur le cloud computing et les nouvelles technologies de l'information pour PME PMI

L'utilisation des nouvelles technologies de l'information (TI)

Cette étude commandée par Microsoft s'intéresse à l'utilisation des nouvelles technologies de l'information par les PME / PMI françaises.

D'après les sondés en France, l'investissement dans les nouvelles TI permet avant tout d'améliorer l'efficacité interne (84%), de réduire les coûts (77%), d'améliorer la collaboration (72%) ou encore d'obtenir de meilleures données pour les prises de décisions (70%) et d'augmenter la productivité des employés (69%).

De plus pour 55% des interrogés, l'entreprise dans laquelle ils travaillent investit un budget à peu près suffisant en matière de technologies de l'information.

De nombreux avantages tirés par l'utilisation du Cloud en entreprise

L'étude BCG / Ipsos MORI pour Microsoft a aussi réalisé un focus plus précis sur le Cloud Computing. Parmi les réponses, 49% considèrent que la technologie « Cloud » est importante pour l'avenir de leur entreprise.

Concernant les avantages potentiels que les PME / PMI peuvent tirer du Cloud, les entreprises familiarisées avec cette technologie mettent en avant la possibilité pour les employés de travailler de n'importe où plus facilement (79%) ainsi qu'une meilleure compatibilité pour les employés mobiles / distants (66%).

Les PME / PMI françaises estiment donc que les nouvelles technologies sont un levier de performance pour leur activité, même si certaines inquiétudes sont aussi pointées du doigt.

Les nouvelles technologies soulèvent des inquiétudes

Effectivement à la question « Dans quelle mesure chacune de ces inquiétudes est-elle importante lorsque votre entreprise décide ou non d'investir dans une nouvelle technologie de l'information ».

Les principales inquiétudes sur les nouvelles technologies de l'information (TI) sont : la protection des données (86%), la confidentialité / piratage (83%), la fiabilité (78%) et la perte de contrôle des données (76%)

Ces chiffres rappellent aussi les inquiétudes identifiées lors du dernier baromètre Syntec Numérique BVA 2014 ; un sujet légitime qui revient souvent dans les études dédiées à la gestion Cloud Computing et aux logiciels SaaS (Software as a Service).

Méthodologie de l'étude BCG / Ipsos MORI pour Microsoft

Au départ réalisée en octobre 2013 par Boston Consulting Group (BCG) auprès de 4 000 PME dans différents pays (Allemagne, Brésil, Chine, Etats-Unis et Royaume Uni) l'étude a été déclinée ensuite par Ipsos MORI sur dix autres marchés dont la France, Pays Bas, Afrique du Sud, Turquie, Canada, Japon et Danemark.

Cette extension d'étude a été menée par entretiens quantitatifs en ligne auprès de personnes exerçant des responsabilités importantes en matière de technologie de l'information (TI) au sein de petites entreprises en France (moins de 250 employés).

 

Sources :
http://www.microsoft.com
http://www.itespresso.fr
http://www.itrnews.com





Quelles technologies au service de l'entreprise en 2014 ?

ATN+ : La promotion du numérique auprès des TPE / PME