Comment gérer la mise en recouvrement d'une facture ?

Evoliz & Sefairepayer.com vous donnent la possibilité de mettre en recouvrement une facture impayée de manière simple et efficace.

Sefairepayer : installer le module

Mettre en recouvrement une facture

Vous avez 2 manières de mettre en recouvrement des factures impayées depuis Evoliz.

Dans le premier cas, vous connaissez la facture à mettre en recouvrement. Accédez à cette facture, puis cliquez sur l'icône Options et sur "Mise en recouvrement" :

Mise en recouvrement

Vous êtes redirigé automatiquement vers le site de notre partenaire Sefairepayer.com et vous n’avez plus qu’à suivre les étapes de mise en recouvrement.

Dans le second cas, vous ne connaissez pas encore la facture à mettre en recouvrement. Dans ce cas, Evoliz a pensé à vous et a créé un espace dédié aux créances en attente. Pour vous y rendre allez dans "Relance>Retards de paiement". Vous accédez alors à la liste complète des factures en retard de paiement et par conséquent à relancer ou à mettre en recouvrement.

Evoliz vous suggère automatiquement (suivant le nombre de jours de retard de paiement) soit de créer une lettre de relance, soit de mettre en recouvrement la facture impayée. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le lien "Mise en recouvrement" et de suivre les étapes que notre partenaire sefairepayer.com vous propose :

Action recommandée : mise en recouvrement

Gestion des mises en recouvrement

Vous pouvez suivre l’état d’avancement des créances en attente directement depuis Evoliz. Pour cela, rendez-vous dans l’onglet Relance>Mises en recouvrement.

Vous accédez ici à l’ensemble des informations de mises en recouvrement que vous avez effectuées pour un dossier.

Véracité des données

Il est possible que la mise en recouvrement des créances vous retourne plusieurs types d’erreurs vous empêchant de continuer votre procédure.

Lorsqu’un message d’erreur survient, il est généralement explicite. Cependant, il peut persister quelques failles dans le service de recouvrement.

Voici les données à vérifier dans la plupart des cas :

  • Votre numéro SIRET ou celui de votre client
  • Vos champs d’adresses ou ceux de vos clients, comme l’adresse, le code postal, la ville et le pays
  • La date d’échéance de la facture n’est pas encore dépassée

Si un problème persiste, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact ou par téléphone.